© http://www.epicier.ch

Tamarin, les vertus

 Originaire de l'Inde, comme son nom l'indique (tamarin vient de l'arabe tamar hindi, «datte de l'Inde»), très utilisé dans la cuisine asiatique, le tamarin est une épice appréciée en Afrique, en Iraq et dans tous les pays du golfe Persique. Ingrédient des currys, chutneys el autres condiments asiatique, le tamarin était recherché au Moyen Âge comme sirop rafraîchissant, boisson que les croisés avaient sans doute rapportée d 'Orient.

Le tamarin est la large gousse sombre du tamarinier, arbre de l'Asie orientale tropicale. Les fleurs forment des grappes terminales jaunes ou rougeâtres. Les fruits se mangent Irais; sèches, en pâte ou en concentré, ils servent d'acidifiant. comme le jus de citron. La saveur est aigre-douce, aromatique et épicée. Le tamarinier peut atteindre 30 m de haut, avec une circonférence de plus de 10 m. Cultivé dans les Antilles, le tamarin est devenu une épice de hase de la cuisine

USAGE CULINAIRE
Le tamarin s'achète en blocs de pulpe noire, fibreuse et collante, libre de graines. On en extrait l'arôme en la trempant dans de l'eau chaude légèrement sucrée, puis on la presse. D'un goûi plus prononcé que le citron jaune ou vert, le tamarin convient aux currys de viande ou de poisson. On le trouva aussi en poudre, en pâte ou concentré.

USAGE THERAPEUTIQUE
Le tamarin est un excellent laxatif, à l'action douce. Il est aussi indiqué pour lutter contre les fièvres, l'asthme, la jaunisse et la dysenterie. Les fruits frais .soulagent les nausées matinales en début de grossesse. Le tamarin stimulerait l'appétit et faciliterait la digestion.